Comment connaître la volonté de Dieu

Quatre outils pour connaître la volonté divine

Ce dimanche est le dernier dimanche du thème relatif à la volonté de Dieu. Ma prière est que nous sortons de ce mois de jeûne avec une meilleure capacité à discerner la volonté de Dieu pour nos vies, pour nos familles, pour nos nations et pour l’église. Nous avons, à travers plusieurs études bibliques tenter de préciser quelle est la volonté générale et la volonté spécifique pour nos vies. Nous avons, à la lumière des saintes écritures, tenter de savoir ce que Dieu attend de nous, et ce qu’Il fera certainement pour nous.

Ainsi, aujourd’hui je souhaite terminer cette série sur le thème en tentant de répondre à une question « Comment connaître la volonté de Dieu ? ». Il s’agit donc du titre de mon message de ce jour. Je souhaite nous donner des outils qui nous permettront, de façon pratique, de connaître la pensée de Dieu. La vie chrétienne, de façon ultime, à vocation à être une vie pratique plutôt que théorique. Les enseignements que nous partageons, ont vocation à se traduire en acte et permettre à chacune et chacun d’entre nous, de vivre notre foi dans ce monde. J’entends donc nous aider à mettre en pratique la parole de Dieu. Je souhaite donc lire un texte :

Jacques 4 :13-17 « A vous maintenant, qui dites : Aujourd’hui ou demain nous irons dans telle ville, nous y passerons une année, nous trafiquerons, et nous gagnerons ! 14 Vous qui ne savez pas ce qui arrivera demain ! car, qu’est-ce que votre vie ? Vous êtes une vapeur qui paraît pour un peu de temps, et qui ensuite disparaît. 15 Vous devriez dire, au contraire : Si Dieu le veut, nous vivrons, et nous ferons ceci ou cela. 16 Mais maintenant vous vous glorifiez dans vos pensées orgueilleuses. C’est chose mauvaise que de se glorifier de la sorte. 17 Celui donc qui sait faire ce qui est bien, et qui ne le fait pas, commet un péché. »

L’apôtre Jacques qui était le frère de Jésus était le pasteur de l’église de Jérusalem, la plus grande église de la première heure. Cette église comptait près de 25 000 fidèles. Il est dit que Jacques était également surnommé « genou de chameau » car ses genoux étaient marqués par la prière.

Il nous dit, dans ce texte, que nous ne devrions pas vivre avec nos propres plans, ou par notre propre volonté. Nous devrions plutôt dire « si Dieu le veut, nous vivrons, et nous ferons ceci ou cela ». L’idée exprimée ici, c’est que l’homme n’est pas maître de son destin, mais doit toujours s’en référer au créateur pour savoir si cela est conforme à Son plan.

Nous verrons donc aujourd’hui qu’il existe au moins quatre outils dans les saintes écritures qui nous permettent de discerner la volonté de Dieu et ces outils sont :

  1. La bible
  2. La prière
  3. L’intuition
  4. La prophétie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Question Sécurité *