L’autorité, une définition

Définir l’autorité en Christ

Dans le monde spirituel, nous savons que Christ est placé ‘’au-dessus de toute domination, de toute autorité, de toute puissance, de toute dignité, et de tout nom qui se peut nommer, non seulement dans le siècle présent, mais encore dans le siècle à venir.’’ Éphésiens 1 :21. Ainsi, il a l’autorité relative à sa position hiérarchique. Pour nous qui sommes en Lui, nous avons également cette autorité.

Matthieu 21 :23 Jésus se rendit dans le temple, et, pendant qu’il enseignait, les principaux sacrificateurs et les anciens du peuple vinrent lui dire: Par quelle autorité fais-tu ces choses, et qui t’a donné cette autorité?

Jésus avait l’habitude d’aller au temple et dans les synagogues pour enseigner. C’est d’ailleurs dans une synagogue qu’il a partagé son premier prêche, qui a failli lui coûter la vie.   Au fur et à mesure qu’il s’exprimait, sa renommée grandissait et ses qualités oratoires devenaient évidentes pour tous. A tel point que lorsque les pharisiens vont envoyer des huissiers pour arrêter le jeune prédicateur, ces derniers ne pourront le faire et diront ‘’Jamais homme n’a parlé comme cet homme.’’ Jean 7 :45. Ceci, sans compter les nombreux miracles, les délivrances et les guérisons dont il était l’auteur. C’est dans ce contexte que Jésus se rend au temple pour enseigner à nouveau et qu’il rencontre les principaux sacrificateurs et les anciens. Ils lui posent alors cette question ‘’Par quelle autorité fais-tu ces choses, et qui t’a donné cette autorité?’’

L’autorité, c’est le pouvoir de commander et d’être obéi. La question qui est donc posée par les anciens, c’est de savoir par quel pouvoir est-ce que Jésus commandait, et comment est-ce qu’il faisait pour être obéi ? En effet, il était obéi d’abord par ses propres disciples, mais pas seulement. Les éléments de la nature lui obéissaient, c’est ainsi qu’il a pu stopper une tempête et faire flétrir un olivier ; les maladies lui obéissaient, c’est pour cela qu’il a menacé la fièvre qu’avait la belle-mère de Pierre et que cette dernière a retrouvé la santé ; les esprits impurs lui obéissaient, c’est ainsi qu’il a pu délivrer le fou de Génésareth. Vous vous souviendrez qu’il existait un débat sur l’origine de la puissance de Jésus. Certains pensaient qu’elle venait  du diable – Belzébul, le dieu des mouches -, d’autres savaient qu’elle venait de Dieu. Aussi, les anciens, par leur interrogation, voulaient éluder cette question.

Dans un Etat, l’autorité est le pouvoir politique, le gouvernement, l’administration publique chargée de faire respecter la loi ou un secteur administratif disposant d’un pouvoir de décision défini par la loi. En d’autres termes, l’autorité et le pouvoir de l’Etat s’expriment ou s’articulent à travers ses propres démembrements que sont le gouvernement, l’administration et tout secteur administratif disposant d’un pouvoir de décision. Il en est de même dans le Royaume de Dieu. Le pouvoir et l’autorité divine s’expriment et s’exercent à travers les démembrements du Royaume et du gouvernement divin. La première institution que Dieu a mis en place sur la Terre pour exercer son autorité, c’est l’Eglise de Jésus-Christ – je bâtirai mon Eglise et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle, Matthieu 16 :18. Le gouvernement et les entités que Dieu a mis en place sont les ministères décrits dans le livre d’Ephésiens – pasteur, apôtre, prophète, docteur, évangéliste. Et enfin, il a personnifié son autorité en revêtant les croyants du Saint Esprit. La bible dit que nous sommes un peuple de sacrificateurs. Chaque croyant est dépositaire de l’autorité du Royaume des cieux. Chaque chrétien est une autorité en puissance, mais beaucoup ne le savent pas. Dans le cadre de l’Etat, ses démembrements sont chargés de faire respecter la loi. Ainsi, dans le Royaume de Dieu, les institutions et les démembrements mis en place, sont chargés de faire respecter la loi du Royaume.  Je comprends mieux pourquoi Jésus faisait des miracles. Il avait conscience qu’Il était dépositaire de l’autorité du Royaume des cieux, ainsi, à chaque fois qu’il se retrouvait devant une situation ou la loi était bafouée, il se devait de la rectifier. Quand il rencontrait une personne malade, il la guérissait, parce que selon la loi du Royaume, nous devons être en bonne santé ; lorsqu’il voyait une personne possédée par des esprits impurs, il la délivrait parce que la loi du Royaume dit que nous devons être libres et ainsi de suite. Malheureusement, beaucoup d’entre nous font face à des situations ubuesques parce que allant à l’encontre de la volonté de Dieu, mais nous n’utilisons pas notre autorité de croyants pour y remédier. Nous subissons et regardons ceux qui nous entourent subir également, ceci doit changer.

Enfin, l’autorité a trois origines : la loi, la hiérarchie et la compétence. La loi donne force et autorité a une entité. Dans l’Eglise, la loi de l’Esprit de vie en Christ, nous donne autorité sur la loi de la mort et du péché. La hiérarchie quant à elle, correspond à la position dans une structure – un Etat, une entreprise etc. L’autorité est fonction de la position dans plus ou moins élevée dans cette structure. Par exemple, dans le cadre de la famille, le chef de famille a autorité sur tout le monde car il est, en terme hiérarchique, au-dessus de tous. Or, dans le monde spirituel, nous savons que Christ est placé ‘’au-dessus de toute domination, de toute autorité, de toute puissance, de toute dignité, et de tout nom qui se peut nommer, non seulement dans le siècle présent, mais encore dans le siècle à venir.’’ Éphésiens 1 :21. Ainsi, il a l’autorité relative à sa position hiérarchique. Pour nous qui sommes en Lui, nous avons également cette autorité.  Et pour finir, l’autorité de la compétence correspond a l’influence que nous avons du fait de notre expertise reconnue dans un domaine particulier. Par exemple, si Usain Bolt donne des recommandations pour les sprinters, ces dernières seront suivies car il est une autorité dans le domaine. Jésus est une autorité sur ce point également car il avait l’expertise pour toutes les questions spirituelles, ainsi qu’une connaissance approfondie des mystères de la Parole.

J’invite tous les chrétiens à comprendre ce qu’est l’autorité et à vivre pleinement dans l’autorité qui nous est conférée en notre Sauveur.

Un Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Question Sécurité *