Principe d’autorité

Comprendre et exercer l'autorité

Tout homme, quelque soit sa religion est investi d’une autorité qui lui vient directement du Ciel, du fait qu’il est créé à la ressemblance de Dieu. Cette autorité est accrue pour les croyants à cause de l’alliance que nous avons en Christ Jésus.

Luc 9 : 52-57 Il envoya devant lui des messagers, qui se mirent en route et entrèrent dans un bourg des Samaritains, pour lui préparer un logement. Mais on ne le reçut pas, parce qu’il se dirigeait sur Jérusalem. Les disciples Jacques et Jean, voyant cela, dirent: Seigneur, veux- tu que nous commandions que le feu descende du ciel et les consume? Jésus se tourna vers eux, et les réprimanda, disant: Vous ne savez de quel esprit vous êtes animés. Car le Fils de l’homme est venu, non pour perdre les âmes des hommes, mais pour les sauver. Et ils allèrent dans un autre bourg.

Jésus allait à Jérusalem. Pendant son voyage, il avait besoin de se reposer avec ses disciples, le temps d’une escale. Il pensait pouvoir le faire en Samarie, malheureusement, les samaritains – contrairement à ce que l’on peut lire dans la parabole – n’ont pas voulu les recevoir. Les disciples vont alors suggérer à Jésus de tuer les habitants de ce village par la prière – veux- tu que nous commandions que le feu descende du ciel et les consume? -. On peut supposer que cela faisait référence à l’épisode du prophète Elie avec les prophètes de Baal. A l’écoute de cette suggestion, le Seigneur réprimandera ses disciples. Pourquoi est-ce que les samaritains ont chassé Jésus et ses disciples ? Pourquoi est-ce que Jésus s’est emporté contre ceux qui cherchaient à le protéger et le défendre ?

Je crois que cette histoire est un enseignement profond sur l’autorité que nous avons en tant que chrétiens, et de l’usage que nous en faisons. Pour comprendre la raison du refus qu’ont essuyé les disciples, nous devons comprendre la relation juif-samaritain de l’époque. Les samaritains étaient considérés par les juifs comme étant souillés, car la plupart d’entre eux étaient métisses, ils n’avaient pas que du sang juif. Etant donc considérés comme des païens, les juifs n’avaient pas de  relations avec eux. Les samaritains sachant que Jésus et ses disciples étaient juifs, et qu’ils allaient à Jérusalem, ils leur ont rendu le traitement qu’eux même subissent des juifs : le rejet. C’est pour cela qu’ils n’ont pas voulu les héberger : œil pour œil, dans pour dent. C’est ici que la réaction de Jésus est intéressante et elle nous permet d’établir quelques principes d’autorité. 

  1. L’autorité est donnée pour être exercée. Imaginez une familiale composé d’un père, d’une mère et de deux enfants. Imaginez qu’il n’existe aucune règle dans cette maison, que les enfants peuvent rentrer et sortir de la maison à l’heure qu’ils veulent malgré leur jeune âge, et qu’il n’y a aucune heure pour faire les devoirs. Imaginez que ces enfants peuvent avoir de mauvaises notes sans que jamais ils ne soient réprimandés…comment décririons-nous cette situation? C’est de l’anarchie. Il est de la responsabilité des parents de recarder les enfants, il est de la responsabilité du chef de famille de définir la ligne de conduite qui doit être suivie sous son toit. Sinon, c’est l’anarchie. Il en est de même dans notre vie spirituelle. L’autorité que nous avons dans la prière, dans la foi ou notre autorité naturelle doit être exercée. Lorsqu’une personne investie de l’autorité ne l’exerce pas, elle rend un mauvais service à ceux qui doivent en bénéficier. Elle n’est pas en bénédiction à ceux qui l’entourent, elle pèche.
  2. L’autorité et le pouvoir sont donnés pour que nous soyons une source de bénédiction. Dieu ne nous donne pas de l’autorité pour faire du mal à autrui, ni pour humilier ceux qui nous entourent, ni pour satisfaire à nos besoins personnels. Si aujourd’hui nous sommes en bénédictions pour 5 personnes, Dieu nous donnera davantage d’autorité, d’influence et de pouvoir pour l’être pour 10, puis pour 100, puis pour 1000, et pour des millions. Aujourd’hui beaucoup de chrétien utilisent leur ‘autorité’ et prient pour que Dieu puisse maudire, tuer ou détruire d’autres personnes. Le fait que quelqu’un soit un charlatan, un sorcier, ou une d’une autre conviction religieuse que la nôtre, ne nous donne pas le droit de la détruire avec l’autorité qui nous a été conférée en Christ. Je pense qu’aujourd’hui encore, beaucoup de chrétiens sont animés de l’esprit dont Jésus parle dans ce texte. Il dit à ses disciples ‘’ Vous ne savez de quel esprit vous êtes animés’’. Ils pensaient être animés ou guidés par l’Esprit de Dieu, mais au contraire, ils étaient animés par un esprit de destruction.
  3. L’autorité s’exerce dans le calme et la tranquillité. Les disciples se sont énervés contre les samaritains et ont voulu user de leur influence et de leur proximité avec le Faiseur de miracles pour les humilier. Cependant, lorsque vous connaissez votre position en Christ, vous savez que l’autorité s’exerce dans le calme et la tranquillité. La Bible dit que Jésus enseignait comme ayant autorité, pas comme les scribes et les pharisiens de son époque. Pourtant Jésus était calme. L’épisode de la tempête nous montre aussi l’expression de l’autorité de Christ sur les éléments de la nature, dans le calme. Il était tellement calme qu’il dormait au milieu de la tempête. C’est ce que nous devons faire également en tant que chrétiens. Nous devons prendre autorité sur la maladie, sur les esprits impurs, sur les circonstances contraires avec fermeté, mais avec calme, loin de l’agitation.   Ce sont les personnes qui ne sont pas sûres d’elles et qui doute, qui s’agitent et ne peuvent conserver leur calme.

Enfin, retenons que par nature nous sommes investis de l’autorité divine. Tout le monde, quelque soit sa religion est investi d’une autorité qui lui vient directement du Ciel, du fait qu’il est créé à la ressemblance de Dieu. Cette autorité est accrue pour les croyants à cause de l’alliance que nous avons en Christ Jésus. Exerçons donc cette autorité pour être une bénédiction pour le plus grand nombre. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Question Sécurité *