Trois dimensions du bonheur

Sachez que la volonté parfaite du Seigneur à notre égard, c’est que nous soyons dans le bonheur total, voici donc quelques piste que nous pouvons suivre. Investissez-vous dans votre foi en Christ afin qu’elle croisse, investissez-vous dans votre mariage afin qu’il soit un succès total et faite grandir votre intelligence pour générer suffisamment de ressource et ainsi pourvoir à vos besoin et même plus.

Il semble que bon nombre de personnes recherchent le bonheur et parfois n’arrivent pas à l’atteindre même après plusieurs années d’investigations intenses. J’en ai d’ailleurs rencontrées certaines qui m’ont même affirmé avec conviction:« le bonheur n’existe pas ! ». Si les difficultés de la vie peuvent parfois faire croire qu’il n’y a pas de place pour être heureux sur Terre, si la souffrance et l’adversité font partie intégrante de notre existence charnelle, je reste toutefois convaincu que le bonheur existe et qu’il est accessible à TOUS les hommes et ce, quelque soit leur différence (culture, niveau social, couleur de peau).

Selon le dictionnaire Larousse, le bonheur est un état de complète satisfaction. Pour m’a part, j’ai toujours été formaté à croire que Christ était à la base du bien être de l’humanité et qu’en devenant chrétien, l’on s’approchait un peu plus d’une vie remplie de joie. J’en reste convaincu, cependant, fort est de constater qu’il existe des non croyants  qui semblent bien plus épanouis et heureux que certains chrétiens, pourquoi ? Dieu serait-Il injuste ? Ferait-Il du favoritisme ? Les saintes écritures ne sont pas muettes à ce sujet et c’est ce que nous verrons ensemble aujourd’hui.

Le bonheur trouve son origine essentiellement dans trois sources que sont :

  • La foi en Jésus Christ
  • Le mariage
  • L’intelligence

Un jour Jésus s’adresse à l’apôtre Pierre et lui dit « Tu es heureux, Simon, fils de Jonas ; car ce ne sont pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais c’est mon Père qui est dans les cieux.» (Mt 16 ; 17) Qu’est-ce qui a été révélé à Pierre ? Que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu. Cela signifie donc, que la révélation de Jésus comme étant notre sauveur personnel, Celui qui nous pardonne, et qui est mort pour nos péchés est à la base même d’une vie heureuse. Mais ce n’est pas suffisant pour être dans un état de totale satisfaction ; être chrétien ne suffit pas pour être dans le bonheur. Dieu a créé d’autre plaisirs dont nous devons jouir pleinement pour être totalement épanoui. Parmi ceux-ci il y a le mariage. En effet, il est écrit que « Celui qui a trouvé une femme a trouvé le bonheur » (Pb 18 ;22). Il est nécessaire de comprendre que s’unir avec une seule personne pour toute la vie est source d’abondantes bénédictions. Combien de temps investissez-vous dans l’amélioration et la construction de votre foyer ? Combien de lecture avez-vous à ce sujet et combien d’heures de prière y consacrez-vous ? Nous récoltons ce que nous semons ; pour vivre heureux, nous avons besoin d’expérimenter un mariage qui marche, ça demande donc un certains investissement dans tous les domaines. Les célibataires aussi sont concernés, car il faut s’investir aussi pour trouver le bon conjoint.

Enfin, l’intelligence est un facteur de bonheur. Il est dit « Celui qui réfléchit sur les choses trouve le bonheur »
(Pb 16 ; 20) Nous sommes appelé à utiliser notre intelligence pour faire face aux situations difficiles, ainsi que pour générer des richesses matériels qui contribuent à notre bien être sur Terre.

Sachez que la volonté parfaite du Seigneur à notre égard, c’est que nous soyons dans le bonheur total, voici donc quelques piste que nous pouvons suivre. Investissez-vous dans votre foi en Christ afin qu’elle croisse, investissez-vous dans votre mariage afin qu’il soit un succès total et faite grandir votre intelligence pour générer suffisamment de ressource et ainsi pourvoir à vos besoin et même plus.

Que le bonheur soit au rendez-vous dans vos cœurs et dans ceux de vos proches, je vous souhaite une très bonne année 2009.

Que Dieu vous bénisse.

Un Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Question Sécurité *